Trouble en vrac

Trouble électoral : Les courses indépendantes

0 commentaires

Cette semaine, Mathieu St-Onge est venu rencontrer Simon Jodoin, rédacteur en chef au Voir, pour lui présenter son projet. Hallucinant des sommes astronomiques pour réaliser son idée de couvrir les candidats indépendants qui se présentent aux élections fédérales, il a été forcé de faire face à la réalité! Un budget de 15.00$ lui a été accordé!

Mais un support moral vaut mieux que toutes les fortunes du monde, c’est bien connu!

Cette longue course électorale fédérale a démarré lentement tout en nous entraînant dans les vieux refrains usés et ennuyeux. On a bien envie de mettre un peu de piquant dans toute cette sauce un peu fade!

Au cours des prochaines semaines, jusqu’au jour du scrutin, l’artiste-peintre et créateur web Mathieu St-Onge vous propose un regard sur un phénomène méconnu et trop peu couvert par les médias: les courses des candidats et des candidates qui se présentent sans être affiliés à un parti!

On les appelle les indépendants! Qui sont-ils? Pourquoi se lancent-ils dans une telle aventure alors que la victoire semble presque impossible? Quelles sont leurs idées?

Au programme : Des rencontres, des discussions avec des intellectuels qui réfléchissent sur les enjeux politiques et sans doute des conversations avec quelques personnages colorés!

Ce projet sera diffusé sur voir.ca, dans un dossier consacré aux indépendants qu’on peut consulter en suivant ce lien! 

Aidez-nous à découvrir les candidats indépendants!

Nous aurons besoin de vous! En vous promenant dans votre quartier, prenez en photo les pancartes des députés indépendants et envoyez-les-nous,  via la page Facebook trouble.voir ou par courriel à l’adresse [email protected] Prenez bien soin de nous indiquer le nom de la circonscription!

Vous pouvez aussi utiliser le site web d’Élections Canada pour découvrir si un indépendant se présente dans votre circonscription.

Bien entendu, vous pouvez aussi nous envoyer des liens vers les pages Facebook des candidats indépendants que vous connaissez!

Et si à tout hasard vous vous présentez aux élections à titre d’indépendant, n’hésitez surtout pas à nous écrire!

La fabrication d’une candidature indépendante

Et ce n’est pas tout! On nous souffle à l’oreille qu’un amuseur public du web québécois serait volontaire pour proposer sa candidature! Nous pourrions donc le suivre dès le début du processus et comprendre un peu mieux la difficile quête de ceux qui font cavaliers seuls dans cette joute électorale!

Commentaires